Ce village d’un peu plus de 150 âmes est situé au sud de notre intercommunalité.

Niché dans un vallon de la Germaine qui y coulait jadis, "Vaux" tient son origine du pluriel de "val" qui se rapporte à des vallées. Aussi, "val" désigne une maison se trouvant dans une vallée. Ce qui indique que "Vaux" pourrait aussi avoir pour étymologie, la présence de plusieurs habitations dans ce type de paysage.

De plus, pour distinguer notre "Vaux" de ses divers homonymes dans l’Aisne, il a été précisé "en-Vermandois" dès la création des communes à la Révolution.

Mais, son territoire était déjà occupé à l’époque mérovingienne comme en témoigne la découverte de sépultures au lieu-dit "Le bois du Mont Alimont".

Plus récemment, au 19ème siècle, contrairement à Fluquières et Roupy toutes proches, Vaux-en-Vermandois n’a pas été concernée par l’implantation d’ateliers et d’industries textiles mais cela n’a pas empêché que la commune soit tout autant durement impactée par la Première Guerre mondiale à l’issue de laquelle son église Notre-Dame et sa mairie ont dues être reconstruites.

Aujourd’hui, cette localité est toujours tournée vers l’agriculture et constitue un croisement entre la route départementale d’une relative importance permettant de joindre Péronne (Somme) à Laon et celle qui, depuis Saint-Quentin, se dirige vers Nesle (Somme).

 

Patrimoine :

Église Notre-Dame (reconstruite après la guerre 1914-1918)

 

Producteur :

Guillaume Thomas "Les Graines de Gus" (06.86.69.28.47)

 

Restauration à emporter :

Camion-pizza "Flamy Pizza" (07.87.07.15.53) (le jeudi soir)

Localisation et aperçu

 Informations mairie

2, rue de Roupy - 02590 VAUX-EN-VERMANDOIS

03.23.68.72.19mairie [point] vauxvermandoisatorange [point] fr (mairie[dot]vauxvermandois[at]orange[dot]fr) / Facebook

Vaux-en-Vermandois